Ramen facile

Faire revenir des morceaux de tranches de roti de porc (en barquette en supermarché) dans de la sauce soja sucrée et du mirin.

Cuire deux oeufs mollets.

Cuire des nouilles pour ramen. J’aime bien cette marque australienne :

Emincer un oignon vert, mettre du nori (algues séchées) que l’on peut acheter en feuilles et découper aux ciseaux. Couper en deux des pois gourmands dans le sens de la longueur.

Mettre une cuillère à café de dashi (poudre de bonite). Attention, c’est assez fort.

Mettre une bonne quantité de soja frais.

Assaisonner de sauce soja salée, de mirin et d’eau.

On peut rajouter du kimchi. Attention, n’acheter que du kimchi frais, celui en conserve ne vaut rien.

1 Comment

  1. Angélique

    GrandMufti m’a initiée aux ramen et franchement c’est super bon. Vous pourrez retrouver le dashi, le mirin, les nori, le kimchi dans une épicerie japonaise (notamment sur le net). Le kimchi est du chou fermenté très relevé (perso j’adore), comptez 250g pour 3 bols. Pour les oeufs 6 mn dans l’eau bouillante est un bon timing. J’ai apprécié aussi tester avec d’autres viandes (poulet, boeuf) que j’achète frais, que je coupe en petits morceaux et que je fais revenir dans la sauce soja et le mirin comme GrandMufti l’a préconisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.